Événement
*Aimez, vivez Rouen Normandie !
Skew

Paroles d’Ambassadeur – Alain Le Corre, la passion du sport

Alain Le Corre, ambassadeur Enjoy Rouen Normandy, dirigeant de trois sandwicheries et de la cafétéria du centre commercial Leclerc de Saint-Etienne-du-Rouvray, se confie sur sa passion du sport à Rouen, et notamment sur le lien indissociable qu’il crée entre pratique sportive et monde de l’entreprise.

Le sport à Rouen, une ville à potentiel illimité

Alain Le Corre, Ambassadeur Enjoy Rouen Normandy, se confie sur le lien entre sport et management.

A. Le Corre pratique le sport de manière quasi-quotidienne (course à pied sur longue distance et vélo) et voit en Rouen des ressources de qualité en termes d’équipement, qui permettent à la fois la pratique du sport et la tenue d’événements prestigieux, à l’instar du Perche Elite Tour. Choisissant le Kindarena comme emblème de cette ville résolument sportive, il souligne que Rouen offre à ses habitants de nombreuses infrastructures permettant la pratique d’une multitude de sports.

Sensible au rayonnement de Rouen,  A. Le Corre s’engage aux côtés de Jérémie Déal (société Vakom) dans la création d’une structure chapeau rassemblant 8 clubs d’athlétisme de la métropole, dans le but de mutualiser leurs ressources respectives. Cette complémentarité leur permettra de devenir, ensemble, l’une des structures les plus importantes de France et ainsi d’accroître leur visibilité nationale, nouvelle preuve à venir de l’attractivité rouennaise en termes sportifs.

Sport & Business, un équilibre à trouver

Si le sport et le management ne paraissent de prime abord pas directement liés, leur association fait sens dans la démarche d’Alain Le Corre, qui y voit un véritable outil de ressources humaines. La pratique du sport au travail devient selon lui un vecteur de valeurs fortes pour le salarié : confiance en ses capacités, sentiment de mérite, cohésion d’équipe, volonté d’implication, de réussite, de dépassement de ses objectifs…

Pour illustrer son propos, A. Le Corre prend l’exemple de l’initiative qu’il a encouragée, avec d’autres dirigeants entrepreneurs du Centre de Jeunes Dirigeants, de faire participer leurs salariés à la course Wings for Life, après de nombreux entraînements entre collègues. Au-delà de la performance sportive, il salue la capacité du sport à souder l’équipe, et surtout, à forger la mentalité du salarié autour d’objectifs communs : donner le meilleur de soi-même et dépasser ses objectifs. Le sport devient une activité enrichissante, dont les apports sont directement transposables au monde de l’entreprise.L'équipe du CJD participe à la Wings for Life

L’apport de la pratique sportive en management

Si le sport est vertueux pour les salariés, il n’en est pas moins pour le manager, dont la pratique peut enrichir sa manière de gérer son business et de travailler avec ses salariés. A. Le Corre est formel : « dis-moi quel sport tu pratiques, je te dirais quel manager tu es » et inversement. Il en est d’ailleurs le meilleur exemple : adepte de marathons, de courses de 100 km et d’ultra-trails, A. Le Corre aime les travaux de longue haleine et projette sa stratégie constamment sur le long terme.

Et les nombreux projets auxquels il prend part confirment cet état d’esprit. Ce chef d’entreprise développe en effet un projet pour sensibiliser les entreprises au bien-être de leurs salariés en termes de nutrition et de pratique sportive. Cette démarche s’inscrit une nouvelle fois dans la volonté de démontrer la complémentarité entre bien-être et efficience au travail.

Le management de demain (déjà) en action?

Retour